Haut de page.

logoFédération Générale des Retraités de la Fonction Publique

FGR-FP - 20 rue Vignon - 75009 PARIS - 01 47 42 80 13


 


accueilretourpage précédenteRECHERCHER

FGR-FP

17-09-2014- Communiqué de presse: Le Premier Ministre vient de confirmer le gel des pensions pour 2014. Toute revalorisation est maintenant reportée, au mieux, à octobre 2015...

Autres infos par ordre chronologique

aller

 

Actualité FGR-FP

mise à jour le 24-09-2014

Mobilisation pour nos revendications le 30 septembre

24-09-2014

Après de multiples échanges, les 9 organisations appelant à l'action le 30 septembre sont parvenues à un texte d'appel faisant accord

Déjà, dans des départements, des initiatives sont prises pour manifester sur la base de nos revendications le 30 septembre (veille du 1er octobre), principalement devant les préfectures. Partout, il faut favoriser ces rassemblements unitaires :

Afficher le texte d'appel des organisations

 

Manifestations départementales et régionales des retraités le 30 septembre

15-09-2014

Les organisations UCR CGT, FO, CFTC, CGC de la SFR FSU, de Solidaires Retraités, de la FGR-FP, de l'UNRPA et  LSR se sont à nouveau retrouvées le 11 septembre pour constater :
- que la revalorisation des pensions se pose toujours alors que les dernières mesures fiscales s'attaquent au pouvoir d'achat des retraités.
- que, si la mise en discussion à l'Assemblée en cette rentrée de la  loi sur l'adaptation de la société au vieillissement peut être portée au crédit des actions menées autour du 3 juin, malgré des aspects positifs indéniables, elle n'est pas à la hauteur des besoins (abandon du 2ème volet sur les EHPAD, insuffisance notoire des 645 millions d'euros consacrés à l'APA à domicile, .)
- que les services publics vont continuer à pâtir des nouvelles mesures dites « de rigueur » annoncées.
Elles ont décidé d'organiser l'action départementalement ou régionalement dans toute la France le 30 septembre : rassemblements, manifestations, délégations en préfecture, .

 

10-09-2014

Adaptation de la société au vieillissement en débat

debat

 

Depuis mardi 9 septembre le projet de loi est arrivé à l’Assemblée nationale. Tout juste cinq jours après que les représentants de l’Inter-UCR aient pu s’entretenir avec  Laurence Rossignol à son sujet, la délibération est lancée

 Si la préparation a représenté une course de fond, longue et éprouvante, la phase qui vient d’être lancée tient surtout du sprint, puisque les débats ne dureront que trois jours. Les résultats pourront-ils finalement être homologués, tant les vents contraires sont forts (voir notamment sur le site du ministère la partie financement du projet de loi) ?

Le projet arrivera dès l’automne au Sénat, la mise en œuvre est souhaitée à la mi 2015. Les amendements retenus par la commission des affaires sociales seront rediscutés au parlement.

En attendant, on ne peut que souhaiter qu’il  puisse finalement apporter les solutions tant attendues car il «  concerne tous les Français, dans leur vie quotidienne et dans leur vie familiale avec la volonté de changer les représentations du grand âge et de renforcer la lutte contre les inégalités sociales »   

En savoir plus

 

 

Haut conseil de l’âge :

Audience Inter-UCR du 4 septembre :

Laurence Rossignol préconise la mise en place d’un « Haut conseil de la famille et des âges de la vie » avec 3 sections (enfance, famille, âge) qui ne s’ignorent pas et se rencontrent dans une séance plénière annuelle.

Il existe déjà un Haut conseil de la famille, par ailleurs le secteur de la petite enfance réclame de son côté une structure similaire.

La composition des sections serait celle des conseils actuels (pour la section âge maintien de la structure prévue dans le projet de loi). La Secrétaire d’Etat veut une approche du vieillissement qui ne soit pas limitée au médico-social pour un projet de société. Ce HCFAV correspond aux compétences de son secrétariat d’État actuel mais la pérennité en serait assurée par son rattachement au premier ministre.

La composition de la section Age sera fixée par décret et comprendra « associations, organismes, syndicats représentant les retraités et personnes âgées ». Elle commencera à préparer les décrets après le premier vote à l’assemblée nationale et au sénat et se dit prête à revoir l’inter-UCR.

Elle assure que des moyens seront trouvés pour le fonctionnement.

Il n’y aura pas de déclinaison départementale du HCFAV.

 Au cours de l’audience Laurence Rossignol s'est également déclarée favorable au maintien des CODERPA

 

voirrRetrouvez dans la suite des infos:  allerLA SUITE DES INFOS...

 

plan du site

La FGRFP est présente dans tous les départements et rassemble des fonctionnaires retraités de toutes les origines et de tous les horizons, avec ou sans passé syndical ou mutualiste. Elle a constitué le Pôle des Retraités de la Fonction Publique avec quatre autres associations.