Haut de page.

logoFédération Générale des Retraités de la Fonction Publique

FGR-FP - 20 rue Vignon - 75009 PARIS - 01 47 42 80 13

Actualité FGRFP


accueil  retourpage prcdenteRechercher

marianneFGRFP

Communiqués de presse

19-10-2016: 280 millions d'euros détournés de l'aide à l'autonomie
12-10-2016: nouvelles menaces sur les retraites

Afficher tous les communiqués de presse FGR-FP

Archives

Infos : les archives

Les fonctionnaires sont les garants du fonctionnement de la République. La Fonction Publique n'a pas besoin d'une remise en cause de ses fondements mais du renforcement de ses missions pour assurer le pacte républicain.

Rencontres avec nos partenaires

05-12-2016

L a FGR-FP accorde beaucoup d'intérêt aux rencontres avec ses partenaires retraités, syndicaux ou associatifs. Avec beaucoup d'entre eux, ces échanges, sont réguliers au cours rencontres amicales et passent même par des regroupement plus structurés. C'est ainsi qu' elle agit chaque fois que cela est possible au regard de ses mandats de congrès, avec le Pôle des Retraités, l'Inter-UCR ou le Groupe des neuf, notamment sur des questions concernant les retraités du privé et du public. Il est vrai que la situation des uns et des autres s'est considérablement rapprochée au cours de la dernière décennie, suite aux différentes réformes. La FGR-FP est également partie prenante dans de nombreuses associations humanistes, laïques, mutualistes.

Le 28 novembre dernier, elle a renconté le Groupe des neuf et fait le bilan des dernières mesures concernant les retraités, indéniablement positives pour certaines, beaucoup moins bien venues pour d'autres...
Ainsi, on peut mettre en lumière, dans les projets de loi de finances:

  • - la baisse de 20 % de l'impôt sur le revenu pour 5 millions de foyers modestes
  • - la mise en place d'un crédit d'impôt pour les retraités employant une personne à domicile
  • - la mise en place du prélèvement à la source au 1er janvier 2018
  • - la possibilité de faire réviser la pension pour campagne double à partir du 1er janvier 2016
  • - la hausse des plafonds de revenus pour la CSG à taux réduit et à taux zéro
Mais restent inquiétants
  • - le détournement de 280 millions d'euros sur les réserves de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (qui a aussi fait l'objet d'un communiqué de presse FGR-FP que vous pouvez trouver sur ce site)
  • - les mesures touchant à l'assurance maladie (baisse de l'ONDAM, économies pour les hôpitaux, …) qui vont dégrader l'accès aux soins et augmenter les dépenses de santé des retraités

Beaucoup d'échanges portent sur le pouvoir d'achat des retraités qui reste un point central dans les rencontres avec nos partenaires, qu'elles concernent les retraités eux-mêmes ou leurs ayants droit.
Ainsi le 10 novembre, avec les Pôle des Retraités de la Fonction publique ont été abordées les questions de la pension de réversion et de la fonction publique. A cette occasion tous  ont fait part de leur inquiétude face à la multiplication actuelle de déclarations délétères sur la fonction publique alors que le constat d'une prolifération d'embauches sous contrat alertent sur l'avenir même de son statut.


Mutualité: vers la règle du "chacun pour soi"?

03-10-2016

Le ministère de la Santé et le ministère de la Fonction publique ont publié le 27 juin 2016 la "circulaire référencement DSS/DGAFP" qui rappelle les « règles du jeu » aux ministères en matière de protection sociale des fonctionnaires actifs et retraités. Cette circulaire ouvre la porte aux convoitises de l'assurance à but lucratif et pourrait détruire totalement le modèle de protection sociale globale et solidaire dont bénéficient encore les agents publics.

L’adhésion reste facultative, la couverture du risque dépendance pourrait ne plus relever ni du couplage obligatoire santé et prévoyance ni entrer dans les transferts solidaires, ni donner lieu à une participation financière de l’employeur public.

Jusqu'à présent, le modèle de protection sociale restait un modèle fondé sur la mutualisation des risques et des personnes. L’État versait aux mutuelles de fonctionnaires des subventions afin qu’elles proposent des tarifs intéressants aux agents publics. Remise en cause par la commission européenne en 2005, cette aide a été invalidée. Transitoirement, la loi de modernisation de la fonction publique de 2007 et le décret n°2007-1373 du 19 septembre 2007 y ont substitué un système de référencement consistant en une sélection d’un ou plusieurs organismes après mise en concurrence. Pour la fonction publique d’État, le couplage des risques en santé et prévoyance continuait à prévaloir tout comme l'existence d'un même opérateur sur un même champ professionnel. La primauté à l'assurance maladie obligatoire gérée par les mutuelles de fonctionnaires permettait malgré tout de garantir l'universalité de l'accès aux soins.

La Commission exécutive nationale de la FGR-FP réunie à Paris les 28 et 29 septembre 2016, inquiète des perspectives nouvelles a voté la motion téléchargeable ci-dessous:

voir pdflire la motion

A la CE nationale: lutter contre le chômage, la précarisation et la paupérisation.

Texte adopté par le commission exécutive:

Dans une situation marquée par l'inquiétude face à l'avenir et la progression de la xénophobie, la FG-FP réaffirme qu'une véritable politique de retour à la croissance passe par une relance de l'investissement, de la formation initiale et continue, par la sauvegarde et le développement des services publics ainsi que l'augmentation du pouvoir d'achat des actifs et des retraités. Seule politique qui permette de lutter contre le chômage, la précarisation et la paupérisation.

La Commission Exécutive de la FGR-FP

  • rappelle sa revendication d'une évolution des pensions prenant en compte la progression des salaires ainsi qu'un effort particulier en direction des basses pensions, du minimum garanti et du minimum contributif. Aucune pension ne doit être inférieure au SMIC pour une carrière complète.

  • proteste contre la lenteur de la mise en œuvre de la loi d'adaptation de la société au vieillissement et contre un nouveau gel partiel de l'argent collecté dans le cadre de la CASA.

  • prend acte des annonces de réduction d'impôt sur le revenu pour les bas salaires et basses pensions et du crédit d'impôt pour l'emploi à domicile mais rappelle que la question du pouvoir d'achat de tous les salariés et retraités passe d'abord par l'augmentation des salaires et pensions.

Malgré la convergence des revendications sur l’évolution des pensions, convergence à laquelle la FGR-FP, fidèle à ses mandats, a œuvré ces derniers mois, une action unitaire n’a pu aboutir en septembre. Cependant cette convergence des revendications peut être considérée comme porteuse de nouvelles initiatives unitaires pour les prochains mois.

La FGR-FP propose à ses sections départementales d’œuvrer, dans les départements, à la recherche de cette unité sur la base de nos motions de congrès et de participer aux actions à venir en fonction des analyses locales qu'elles pourront porter.
 
Elle appelle les sections départementales à intervenir dès maintenant auprès des élus des Conseils Départementaux afin d'assurer la présence de la FGR-FP dans les Comités départementaux de la citoyenneté et de l'autonomie (CDCA).
Paris, le 28 septembre 2016

Extension du crédit d’impôt aux retraités pour l’aide à domicile

26-09-2016

La loi de Finances  2017 étend le crédit d’impôt sur l’aide à domicile aux retraités (Art 199  sexdecies CGI). Le crédit d’impôt remboursable égal à 50 % des dépenses de service à domicile exposées à partir du 01/01/2017 sera étendu aux retraités.

Jusqu’à présent, les personnes non actives, dont les retraités, étaient écartées de cette mesure : elles ne pouvaient bénéficier que d’une réduction d’impôt de l’impôt dû, ce qui excluait, de fait, les personnes non ou faiblement imposables.

Selon le Ministère de l’économie et des Finances, cette mesure devrait permettre une baisse du reste à charge de service à la personne de l’ordre de 20% en moyenne, au bénéfice des personnes modestes et principalement âgées et, par ailleurs, des créations d’emplois importantes dans ce secteur.

Pensions une nouvelle fois gelées au 1er octobre 2016 !

C’est ce que prévoit la commission des comptes de la Sécurité sociale. Après le décalage de la date de revalorisation des pensions de janvier à avril sous le gouvernement Sarkozy, la loi Touraine de janvier 2014 a reporté cette revalorisation d’avril en octobre et modifié les règles. Aucune revalorisation en 2014. Seulement 0,1% en 2015. Il faut remonter au 1 avril 2013 pour retrouver une simple prise en compte de l’inflation.
Pour les retraités du Privé, le MEDEF a obtenu le blocage de fait des régimes complémentaires pour 3 ans, en ne revalorisant qu’un point en dessous de l’inflation.
Les pensions reculent par rapport aux salaires, c'est une des raisons essentielles qui ont incité 9 organisations syndicales et associations de retraités à appeler à une mobilisation le 29 septembre, juste avant la nouvelle date prévue pour annoncer le niveau de réajustement des pensions.

Jusqu’aux « réformes » de 1993 et 2003, les pensions du privé et du public évoluaient en fonction des salaires. Depuis l’indexation sur les prix, le décalage avec les salaires s’accentue, de 1,4 à 1,8 % par an, sur le dos des personnes retraitées qui subissent un décrochage de leur niveau de vie et une paupérisation ...pour tous.

La FGR-FP se félicite de cette mesure d’équité fiscale qu’elle réclamait depuis longtemps et qui permettra une amélioration conséquente du niveau de vie des retraités dès 2018.

Les débats sur la loi de finances seront à suivre attentivement.

Le 29 septembre pour le pouvoir d'achat des pensions

08-09-2016

LLe 29 septembre, le groupe des 9 organisations de retraités (CGT, FO, CFTC, CGC, Solidaires, FSU, UNRPA, LSR et FGR-FP) propose, dans la continuité des actions précédentes, une action unitaire autour de la revendication principale d'une revalorisation des pensions liée à l'évolution des salaires. La réunion inter UCR (CFDT, UNSA, CFTC, CGC et FGR-FP) du 5 juillet avait permis de dégager la revendication unitaire d'une revalorisation des pensions liée à l'évolution des salaires mais la CFDT et l'UNSA ont décidé, sans consulter les autres partenaires, d'une initiative le 20 septembre sur le même thème d'une évolution des pensions tenant compte de l'évolution des salaires.
La FGRFP se félicite de la convergence des revendications sur l'évolution des pensions, convergence porteuse de futures initiatives unitaires.
La FGRFP propose à ses sections départementales d'oeuvrer, dans les départements, à la recherche de cette unité et de participer aux actions du 29 septembre en fonction des analyses locales qu'elles pourront porter.

voir pdf Afficher l'appel à mobilisation pour le 29 septembre

Agir pour l'éducation en France ou ailleurs dans le monde

06-09-2016

En cette période de rentrée scolaire, soyons persuadés que «l'éducation est une des clefs majeures pour comprendre, décrypter les enjeux actuels, lutter contre les préjugés et contre tous les dogmatismes de la pensée, apprendre à vivre la solidarité et la paix, que ce soit en France ou ailleurs dans le monde.»

Au quotidien, nos amis de Solidarité Laïque tentent de mettre ces valeurs au cœur de leurs actions en France comme à l’International et défendent l'accès pour toutes et tous à une éducation de qualité.

Solidarité Laïque est un collectif qui réunit 50 organisations liées au monde enseignant. Depuis 1956, Solidarité Laïque lutte contre les exclusions et améliore l'accès de toutes et tous à une éducation de qualité, en France et dans plus de 20 pays.

Pour en savoir plus : http://www.solidarite-laique.org/solidarite-laique/qui-sommes-nous/

Qui veut ignorer les retraités et personnes âgées?

29-06-2016

Le Comité national des retraites et des personnes âgées (CNRPA), a donné un avis défavorable à deux décrets portant sur la création du Haut conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge (HCFEA) et des Comités départementaux de la citoyenneté et de l'autonomie (CDCA). Il constate que la "création de ces nouvelles instances ne va pas dans le sens d'une meilleure représentation des retraités et personnes âgées. Il demande qu'une nouvelle version améliorée lui soit présentée lors de sa séance du 7 juillet afin qu'il puisse revoir sa position.
voir pdfAfficher le communiqué de presse du CNRPA.


voirRetrouvez des infos plus anciennes: allerLA SUITE DES INFOS...

 

plan du site

La FGRFP est présente dans tous les départements et rassemble des fonctionnaires retraités de toutes les origines et de tous les horizons, avec ou sans passé syndical ou mutualiste. Elle a constitué le Pôle des Retraités de la Fonction Publique avec quatre autres associations.